Sélectionner une page

Le Colorado Provençal à Rustrel

 
Entre la montagne du Luberon et le Mont du Vaucluse, vous découvrirez la “semi-nature” des gorges ocres du Loustrel. Elle est le résultat du travail des ocriers et de la nature et s’étend sur plus de 30 hectares. Il est surnommé le “Colorado de Provence” en raison de sa palette de couleurs, qui rappelle le Grand Canyon aux États-Unis. Le Colorado Provençal offre un spectacle particulier en raison de la variété de ses formes et de ses couleurs, du jaune au rouge en passant par l’orange, qui contrastent avec les tons verts des plantes voisines. Vous pouvez découvrir de beaux endroits comme le cirque des Valies, le lit de la rivière Doa et les cheminées de fées.
 

Les mines d’ocre de Bruoux

 
L’histoire de l’ocre dans le Luberon n’est pas nouvelle : aux XVIIIe et XIXe siècles, l’exploitation de l’ocre était l’une des principales activités de la région. Les mines d’ocre de Bruoux font partie d’une visite inévitable et rare dans le Luberon. Ils consistent en 40 km de tunnels, mais seulement 650 m sont accessibles au public. À l’intérieur, vous pouvez admirer un impressionnant labyrinthe de galeries dont la hauteur varie entre 5 et 12 mètres. A titre d’anecdote, sachez que la mine abritait autrefois une plantation de champignons de Paris ! (LOL, bien sûr, l’endroit était idéal pour leur développement. Il y a aussi quelques clins d’œil (humoristiques) le long du parcours pour vous rappeler qu’il est facile de se perdre en déguisant son squelette.
 

Le village de Gordes

 
En chemin, vous pourrez découvrir le village de Gordes. Considéré comme l’un des plus beaux villages de France, il a acquis un caractère défensif dès l’époque gallo-romaine. Le village était chargé de veiller sur la ville de Cavaillon et servait de refuge à ceux qui fuyaient les guerres de religion et les invasions : en 1031, le château de Gordes fut construit pour protéger la jonction avec le plateau. Il domine le village. Au cours de votre visite, vous découvrirez les maisons en pierre sèche caractéristiques du pays d’Apt. Vous pouvez également faire une promenade provençale dans la rue de la Calade du village, où à une extrémité de la rue vous trouverez une vue magnifique sur la vallée du Luberon.
 

Le village de Cucuron

 
L’histoire du village de Cucuron remonte avant le XIe siècle. Il est situé au cœur du Parc naturel régional du Luberon. Ce village vous charmera par son style provençal. Vous découvrirez les remparts médiévaux avec leurs portes et leurs tours, le clocher du XIIe siècle, l’église Notre-Dame-de-Beaulieu, la chapelle romane de Notre-Dame-de-Beauvoir reconstruite et agrandie au XVIIe siècle, les ruines du château et le donjon de Saint-Michel. Pour une vue panoramique sur les toits du village et la campagne environnante, montez au sommet du donjon de Saint-Michel. Si le temps est beau, vous pourrez même voir la montagne Sainte-Victoire et les Alpilles.
 

Le château de Lourmarin

 
Premier château Renaissance de Provence, le château de Lourmarin se compose de deux parties : un ancien château construit par Fleurc d’Agoult au XVe siècle et une aile Renaissance du XVIe siècle. Après la Révolution, grâce à l’historien et industriel français Robert-Laurent Vibert, le château a échappé à une destruction complète. Fasciné par le charme du château, il l’achète et le restaure. Après sa mort, le château devient la propriété du Collège des Arts d’Aix-en-Provence. Vous pouvez visiter la collection de meubles, sculptures, objets et instruments de musique datant du 16ème au 19ème siècle.
 

Le sentier des Ocres de Rousillon

 
Les ruelles ocres de Roussillon sont une partie emblématique du Luberon. Ce chemin a longtemps été utilisé comme carrière. Elle a enfin été rendue à la nature. Pour découvrir la piste, nous vous proposons deux itinéraires. Sur le parcours, il y a un bureau où vous pouvez en apprendre le plus possible sur le paysage et comprendre l’histoire de l’ocre. Grâce aux différents points de vue et aux couleurs particulières qu’offre le sentier, vous pourrez profiter d’un tout autre dépaysement.
 
 

L’Isle-sur-la-Sorgue

 
L’atmosphère de L’Isle-sur-la-Sorgue tourne autour de sa rivière, la Sorgue, créant un véritable labyrinthe au sein de la ville. Les rues sont remplies de fleurs, de petits ponts colorés et de roues à aubes, créant une atmosphère typiquement provençale. Promenez-vous le long des canaux et découvrez le magnifique héritage des hôtels particuliers de la Renaissance et de la Tour d’argent, qui remonte au Moyen Âge. Cependant, L’Isle-sur-la-Sorgue abrite également de nombreux antiquaires et est divisé en sept “villages” avec plus de 350 antiquaires et brocanteurs. Un paradis pour les chasseurs d’antiquités. Ne manquez pas le marché du dimanche, réputé pour être le plus animé et le plus coloré de Provence.
 

L’abbaye de Sénanque

 
Sur la commune de Gordes, visitez l’Abbaye de Sénanque, il s’agit d’une abbaye cistercienne classée monument historique depuis 1921, fondée en 1148 à l’initiative de l’archevêque de Cavaillon, elle était à l’origine l’apanage des seigneurs de Gordes. L’abbaye a été brûlée par les Vaudois pendant les guerres de religion en 1544. L’abbaye a été achetée par le clergé en 1850, un nouveau bâtiment a été construit et de nombreux moines s’y sont installés. Au cours de la visite, vous admirerez le monastère, construit en pierre locale, et le dortoir de 30 mètres de long. Vous pouvez visitez également la salle capitulaire, la seule pièce du monastère où les moines étaient autorisés à parler. Enfin, vous découvrirez le cloître, légèrement décoré pour encourager la prière et la méditation des moines.
 

La forêt de Cèdres

 
La forêt de cèdres est située dans la partie ouest du massif du Luberon. Les premiers cèdres ont été plantés en 1861, grâce à des graines collectées dans le Moyen Atlas algérien. Plus tard, il a été développé pour permettre aux piétons de s’aventurer dans la forêt. De nombreux chemins et sentiers vous sont ouverts pour que vous puissiez explorer la forêt en vélo ou à pied. Au détour des chemins, vous pourrez profiter de différents points de vue sur le Luberon, le Ventoux et l’Etang de Berre.
 
 
 
 
Où loger dans le Luberon ?